Poissonnerie - Coquillages

Praires

Installée dans les fonds côtiers sablo-vaseux, la praire est une espèce fouisseuse qui appartient à la famille des vénéridés.

C'est un coquillage d’une très grande qualité gustative, généralement vendus à partir de 2,5 cm et pouvant atteindre 5 à 6 cm.

Les praires se conservent 3 jours dans le bas du réfrigérateur. Se mange crue ou cuite.

Demander le produit

Bigorneaux

Le bigorneau est un gastéropode dont l’exploitation commerciale est ancienne.

Sa coquille spiralée et bombée est vert foncé, presque noire.

En relief apparaissent de fines stries sombres et claires alternées.

Demander le produit

Palourde

Les palourdes s’installent dans les fonds vaseux et sableux, spécialement avec beaucoup de cailloux.

Elles sont sédentaires, en effet, elles se déplacent au maximum d’environ six mètres par mois. Elles se détectent facilement grâce aux petits trous ronds imprimés à la surface de la plage par les siphons qui lui permettent de respirer.

Les palourdes se nourrissent par filtration du plancton en suspension et des dépôts sur le milieu. Les pêcheurs à pied de la Presqu’île nous déposent plusieurs fois par semaine leur pêche.

Les Palourdes se mangent crues ou bien cuites, une petite idée, faites les farcies au beurre persillé puis gratinée au four... un délice!

Demander le produit

Amande

L'amande de mer, ou amande marbrée est un coquillage bivalve des fonds sableux du Nord-Est de l'Atlantique, il mesure 5 cm environ.

L'amande de mer se nourrit de particules en suspension à la surface du sédiment. On pêche l'amande de mer avec des dragues spécifiques, les mêmes que l'on utilise pour les praires.

Le golfe normando-breton est la zone la plus importante de production. La pêche à l'amande de mer est autorisée toute l'année. Toutefois, afin de préserver les ressources, une taille minimale de capture a été fixée à 4 cm. Se mange crue ou cuite.

Demander le produit

Vernis

Le vernis est un gros coquillage de 8 cm de diamètre en moyenne à la jolie coquille ocre, lisse et brillante, d'où son nom.

Le plus gros spécimen trouvé jusqu'à aujourd'hui mesure 11 cm. Il vit dans les sables et les eaux peu profondes. Son aire de "présence" comprend la Méditerranée et les côtes atlantiques, nos vernis proviennent de la baie de Quiberon. 

Se mange cru ou cuit.

Demander le produit

Bulot

Le bulot est un gros escargot de mer doté d’une coquille robuste, spiralée et ondulée.

Ce gastéropode est blond quand il est pêché sur les fonds sableux, et vert quand il est issu des fonds rocheux.

Son pied musculeux constitue l’essentiel de la partie comestible.

Demander le produit

Coque

La coque est aussi appelée "Rigadeaux" en Bretagne. Il s'agit des coquillages fouisseurs et filtreurs qui vivent à peine enfoncés dans le sable ou la vase. Grâce aux siphons formant deux petits trous à la surface, les coques se nourrissent en filtrant l'eau de mer.

Bombée et ronde, la coque a une coquille solide et rayée qui renferme une petite noix blanche, charnue et un peu ferme, flanquée d'une minuscule crête orange qu’on appelle le corail.

Les coques vivent en colonie à l'état sauvage dans la Manche et l’Atlantique. Nous les proposons dessablées, il ne vous reste plus qu’à les consommer. Elles se mangent crues ou cuites.

Demander le produit

Coquille St Jacques

La coquille Saint-Jacques est l’un des plus gros représentants de la famille des pectinidés.

Ses deux valves aux grosses côtes striées partant du sommet de la coquille sont de couleur rouge à brun, quelquefois roses ou tachetées.

Sa chair est maigre et savoureuse. En Europe, elle provient essentiellement de la pêche où elle est capturée à l’aide de dragues.

Demander le produit